Un set de gagné mais le match n’est pas terminé

On 22 décembre 2011 by Ara

L’Assemblée Nationale française vient d’adopter à une majorité écrasante la loi de pénalisation de la négation des Génocides ayant pour but de « REPRIMER LA NEGATION DES GENOCIDES ET CRIMES CONTRE L’HUMANITE RECONNUS PAR LA LOI ».
Après l’adoption de la loi reconnaissant le Génocide des Arméniens le 29 janvier 2001, après le vote favorable à l’Assemblée Nationale de la loi réprimant la négation du Génocide des Arméniens le 12 octobre 2006 et après le vote de l’irrecevabilité de cette loi par le Sénat le 4 mai 2011, la communauté arménienne de France consciente de la difficulté d’obtenir une suite favorable au Sénat, n’attendait qu’un geste honorable des hommes politiques. Ce geste est la résultante d’une intime conviction d’injustice, face à un mensonge véhiculé par un Etat falsificateur d’Histoire et négationniste.Un grand MERCI à tous les parlementaires présents ce jour à l’hémicycle. Merci pour leurs participations au débat et pour leur vote en faveur de la loi.

Ce 22 décembre 2011, la loi est votée. Le chemin est long. Assemblée Nationale – Sénat – Assemblée Nationale – Elysée. Et pour couronner tout cela, une élection présidentielle suivie des élections législatives.

L’Armenian Council of Europe, connait les enjeux d’une élection. Nous sommes conscients des promesses politiques et de leurs valeurs. C’est pour cela que nous appelons les Députés votant favorablement ce jour, à faire le travail nécessaire auprès de leurs collègues Sénateurs, pour voter expressément cette loi, pour que cette synergie créée autour de cette proposition, ravive en eux la volonté de justice qui anime chaque homme politique et à l’instar des Députés, qu’ils ne cèdent pas aux pressions et à l’ingérence exercées par un autre pays.

Cette loi est une loi universelle qui concerne les Génocides et les Crimes contre l’Humanité reconnus par la loi. Son cadre a été préparé le 28 novembre 2008 et a été voté par le Conseil de l’Europe en stipulant et condamnant la xénophobie et le racisme.
L’Armenian Council of Europe appelle tous les Sénateurs, qui par leurs engagements, incarnent la Défense des Droits de l’Homme, appliquent la Démocratie, poursuivent les valeurs de la Justice, à rester vigilants. Un set est gagné mais le match n’est pas terminé. La deuxième bataille ne ressemblera pas à la première. Préparons-nous à des ripostes diplomatiques et des manœuvres politiques, directes et indirectes. Ne cédons pas. Votons la loi.Qui pourrait voter contre de telles valeurs ? Pourquoi ? Qui aurait peur de l’adoption d’une telle loi ? Qu’est ce qu’une telle attitude peut bien cacher ? Un mensonge ?

Ne cédez pas. Votez la loi !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

15 823Commentaires spam bloqué jusqu'à présent parSpam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>