Une fois de plus, la liberté de pensée est piétinée en Turquie

On 20 avril 2015 by Ara

Avec beaucoup de mécontentement et de révolte, nous avons appris la décision du Tribunal turc à savoir : deux ans d’emprisonnement à l’encontre de Sevan Nichanian pour motif de « construction illégale ».

Sevan

Nous sommes convaincus que cette décision cache des raisons politiques non avouées. Les travaux de construction entrepris à Chirindjé  ne peuvent être à l’origine d’une telle décision du Tribunal. Il s’agit en fait d’une atteinte à la liberté de pensée, à la lutte contre les idées établies, contre l’ouverture d’esprit, contre le modernisme et contre la transparence étant considérée comme un crime.

L’Armenian Council of Europe condamne sévèrement et considère comme inacceptable la décision ambiguë de l’emprisonnement de Sevan Nichanian, Prix des Droits de l’Homme Aïché Nour Zarakolu.

Nous unissons nos voix, en Turquie comme à l’Etranger, avec tous ceux qui croient en la Démocratie, en la liberté de parole, en la suprématie des Droits de l’Homme et en la vraie Justice.

Avec les paroles de Nichanian : « Ce n’est que la perte d’une petite bataille dans une grande guerre »…

Interprèt.. Sevan2

Paris, le 23 décembre 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

15 823Commentaires spam bloqué jusqu'à présent parSpam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>